Already a subscriber? - Login here
Not yet a subscriber? - Subscribe here

Browse by:



Displaying: 51-60 of 323 documents


varia
51. Chôra: Volume > 14
Francesca Calabi Il Parmenide e Filone di Alessandria
abstract | view |  rights & permissions | cited by
Cet article s’interroge sur la possibilité de dénicher des relations entre le Parménide platonicien et l’oeuvre de Philon d’Alexandrie. Le dialogue platonicien n’est jamais explicitement nommé ni cité par Philon. Il y a une discussion entre chercheurs modernes sur la connaissance que l’Alexandrin peut en avoir eu. D’un côté, Runia pense que le Parménide n’était pas très connu au premier siècle, d’un autre côté, Whittaker considère que, à propos de la transcendance divine, Philon peut avoir fait référence à la première hypothèse du Parménide avec la médiation du Pythagorisme platonisant de son époque. Quant à Dillon, il voit une forte influence du dialogue sur le Platonisme Alexandrin pre‑philonien. De mon côté, je pense qu’on trouve chez Philon des argumentations qu’on peut comparer avec les deux premières hypothèses du Parménide. On ne peut probablement pas déterminer s’il s’agit d’une influence directe ou pas, si certains thèmes viennent du texte platonicien ou d’autres sources. Ce que je chercherai à voir est si Philon utilise – revus et reformulés dans un langage adapté à l’exégèse biblique – des arguments qui rappellent le texte platonicien. Dans ses thèses de théologie négative on trouve parfois des allégations qui semblent ne pas s’accorder trop avec le texte biblique. Elles en reprennent caractères et aspects, mais avec des nuances différentes eu égard à celles du texte originaire. Dans cette perspective, j’essaierai de rapprocher des textes de Philon et quelques passages du Parménide. Naturellement, je ne prétends pas trouver une pleine correspondance entre ces textes. Il s’agit de suggestions, sans que je ne m’attende à donner une réponse univoque à une question peut être indécidable. La mienne est une simple hypothèse de lecture.
52. Chôra: Volume > 14
Davide Susanetti Folie, écriture et usages des mythes dans l’Hyppolite d’Euripide
abstract | view |  rights & permissions | cited by
The aim of this essay is to focus the different strategies the dramaturgy of Hippolitus adopts in order to problematize the use of mythical paradigms, poetic tradition and writing when tragic characters are to deal with the force of desire. Ancient myths, handed down by poets, are quoted and exploited by the nurse in a sophistic perspective that tries to justify natural instincts by cultural tradition. This perspective is opposite to the corpus of orphic writings and the paradigm of purity linked to Hippolitus. Coping with the provocative rhetoric of the nurse and the intransigence of Hippolitus, Phaedra produces her own writing that reacts to the “knot” tied by the logoi of her interlocutors.
codicologica
53. Chôra: Volume > 14
Monica Brinzei Unknown Fragments of Petrus de Treysa in the Codex Basel, Universitätsbibliothek A‑X‑44
view |  rights & permissions | cited by
comptes rendus
54. Chôra: Volume > 14
Michele Corradi Senza dualismo. Nuovi percorsi nella filosofia di Platone
view |  rights & permissions | cited by
55. Chôra: Volume > 14
Maria Zoubouli Divines techniques. Arts et langage homérique à la fin de l’Antiquité
view |  rights & permissions | cited by
56. Chôra: Volume > 14
Daniel Coman Richard FitzRalph: His life, times and thought
view |  rights & permissions | cited by
57. Chôra: Volume > 14
Auteurs
view |  rights & permissions | cited by
58. Chôra: Volume > 13
A. Vasiliu Note liminaire
view |  rights & permissions | cited by
59. Chôra: Volume > 13 > Issue: Supplement
Fabienne Jourdan Introduction
view |  rights & permissions | cited by
études
60. Chôra: Volume > 13
Meryem Sebti, Daniel De Smet Présentation du dossier: La providence, le destin et le mal, de la philosophie antique à la falsafa
view |  rights & permissions | cited by